premier chagrin d'amour, 
premières larmes premiers émois.
La déception s'installe
les cœurs se déchirent.

derniers soubresauts

L'hiver vient à sa fin.
Jusqu'à présent le général hiver
n'avait toujours pas
recouvert la terre de sa chape blanche.

Un oiseau se trouvait en cage
accrochée à un mur face à la fenêtre.
Il chantait à tue-tête
sa joie de vivre et l'amour naissant.

De tous temps, l'homme a ressenti
le besoin de se sentir supérieur
aux autres êtres vivants,
de dominer le monde.

Il est parfois triste,
de voir,
à quel point la déchéance,
peut parfois surprendre l’être humain.

Souvent, je me demande,
si ce mot si souvent galvaudé,
qu’on appelle liberté,
existe vraiment.

L’amour parfois nous fait perdre la raison,
il nous fait chavirer et nous fait tourner la tête
et nous ôte pendant un moment
tout discernement.

On dit que la vie est un don.
je dirais plutôt qu’elle est un hasard.
un jour, elle surgit du néant,
et nous fait exister.