Je suis une fleur des champs,
fais partie d’une grande famille,
m’essaime à tous vents,
et fleurit avec abondance.

Je macule de couleurs,
les vertes prairies, du printemps,
à la fin de l’automne,où par endroit,
je forme des tapis multicolores.

Parfois dans des champs,
de céréales, je me camoufle,
et il faut alors me découvrir,
car, je fais la timide.

J’ai de toutes les couleurs,
et des formes variées,
peux être coquelicot,
de couleur rouge sang.

Me balancer sur des  tiges frêles,
ployer sur le vent,
être indépendant, ne pas supporter,
la cueillette ni les bouquets.

Le bleuet, plus rare, bleu foncé,
plus solide et plus trapu,
faire contraste avec le bleu du ciel,
et le vert profond des prés.

Robuste pissenlit à la fleur,
au jaune doré et aux racines profondes,
qui envahit les jardins,
on me cueille parfois pour faire des salades.

Je peux être aussi bouton d’or,
de couleur jaune citron,
et peux être bien d’autres encore,
tout ça pour faire le bonheur des yeux.

Parfois, je possède certaines vertus,
peux apaiser, soigner certains maux,
me faire arracher et servir d’appât,
aux herbivores.

Je suis la fleur des champs,
de petite taille, en général,
mais qui avec mes consœurs,
peut parfois former un si beau tableau

Eric de La Brume
Le 22 février 2020

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir