La vie, dit-on souvent,
est un miracle,
qui du néant, un jour,
a fait surgir des êtres.

Du mouvement, des regards,
de la chaleur et des sentiments,
une exubérance de formes,
et une évolution.

Mais ce miracle,
qui pour chacun de  nous,
est éphémère se renouvelle,
et à chaque fois il se répète.

Chacun de nous,
tout au long de notre existence,
laisse comme ses pas dans le sable,
la trace de notre court passage.

Parfois, ces pas,
sont les seuls témoins,
de notre bref apparition,
sur cette belle planète bleue.

La seule pour l’instant,
sur laquelle, à notre connaissance,
ce miracle s’est produit,
et qui l’a fait se peupler d’êtres grouillants.

Mais, si pour certains,
ces pas peuvent laisser leur empreintes,
pendant des générations,
pour d’autres, la marée peut les emporter.

C’est le destin de chacun d’entre nous,
une fois que la vie nous fait apparaître,
que de laisser la trace de nos pas,
imprimée dans le sable.

De notre parcours de vie,
qui pour la plupart finit par disparaître,
et faire de nous des anonymes,
effacés par les vaguelettes qui les emplissent.

Chacun de nous, marque cette vieille terre,
de ses pas dans le sable de l’existence,
et même si ils s’effacent,
ils restent indélébiles pour certains.

Dans le cœur de ceux qui nous ont aimés,
en perpétueront le souvenir,
jusqu’au jour où la dernière marée,
nous emportera définitivement.

Eric de la brume
Le 20 janvier 2020

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir