J’ai touché la lune,
l’ai fait tourner,
autour de ma main,
comme une toupie.

Elle a été prise de tournis,
a pris la couleur,
d’un jaune éclatant,
en cachant le soleil.

Je suis la fille de la nuit,
joue avec les planètes,
chasse les nuages,
décore le ciel avec des étoiles.

J’a touché la lune,
et elle s’est mise à tournoyer,
à pleine vitesse,
et à illuminer la contrée.
 
Parfois, elle fait la timide,
et ne nous montre,
que ses quartiers,
semblables à des croissants.

Parfois, aussi capricieuse,
je dois la chercher,
pousser les nuages,
pour la retrouver.

Et il fait alors nuit noire,
car les étoiles font les coquines,
et se cachent avec elle.
et même l’horizon se dissipe.

J’ai touché la lune,
la nuit est mon royaume,
c’est grâce à moi, que bien souvent,
une douce clarté se répand sur terre.

Quand elle se montre,
elle agit sur les marées,
calme les esprits,
et veille sur ce qui s’endort.

Illustration : Nath Nlk
Texte : Eric de La Brume
Le 8 juin 201
9

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir