A ciel ouvert,
j’ouvre mon cœur,
envoie un message de paix,
vers cet espace infini.

Quoi de plus beau,
que notre petite planète bleue,
qui nous donne tout à profusion,
et dont nous abusons régulièrement.

A ciel ouvert, je lance un cri,
pour qu’il passe à travers les nuages,
et transforme un jour l’humanité,
en havre de paix.

Pour que pour toujours,
ses couleurs changeantes,
dont le soleil et les nuages restent en permanence,
notre diaporama céleste.

Pour que plus jamais,
il ne soit saupoudré de poudre grise,
à l’odeur de soufre
et ne devienne porteur de mort et de haine.

Aujourd’hui, il s’offre à mon regard,
la nuit s’apprêtant à prendre la relève,
le soleil levant le voile,
du crépuscule naissant.

Un ciel couleur de feu,
percé par les derniers rayons,
de l’astre du jour,
qui s’apprête à rejoindre son lit.

A ciel ouvert,
la tête tournée vers le ciel,
je lance ce cri,
pour qu’à jamais
la terre reste un joyau.

Que l’humanité devienne,
une longue chaîne, 
de partage et d’amour
aux couleurs bigarrées.

Titre et Illustration : Natou la Muse
Texte : Eric de La Brume
Le 20 octobre 2018

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir