Donne-moi ta main, ma fille,
laisse-moi poser la mienne sur la tienne,
pour faire fuir ton angoisse,
et te communiquer mon amour !

Croisons nos doigts,
pour ne plus faire qu’un,
et nous sentir plus fortes,
face aux vicissitudes de la vie.

Laisse-moi te communiquer,
ma chaleur apaisante.,
Ouvre ton cœur,
et ton anxiété disparaîtra.

Je te vois pensive et dubitative.
Tu viens de perdre la chair de ta chair,
mon enfant, une source de vie,
qui s’est tarie dès qu’elle a vu le jour.

Quel que soit le destin qui nous soit imposé,
sache que tant que je vivrai,
de près ou de loin,
je serai toujours à tes côtés, ma fille !

Croise tes doigts aux miens,
Ne laisse pas aller ton esprit vers le néant,
Pense qu’il a rejoint le pays des anges,
qui vaut sans doute mieux que le nôtre.

Laisse ta main dans la mienne,
ta peine est mienne,
croise tes doigts aux miens,
relève la tête.

Ta peine est mienne,
transcendons la,
Tu n’es pas seule,
tu es jeune encore !

Tournons-nous vers les autres,
regarde le ciel et les étoiles,
c’est là qu’il doit être maintenant,
petit être sans tâches.

Laisse ta main dans la mienne,
tes doigts croisés aux miens,
Un jour, tu verras,
tu recevras le fruit de l’amour partagé.

Illustration : Nath La Muse
Texte : Eric de La Brume
Le 21 septembre 2018

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir