A ciel ouvert,
j’ouvre mon cœur,
envoie un message de paix,
vers cet espace infini.

c'est à l'horizon,là ou se dessinent
les contours de la terre
que je plonge mon regard
et que je me tourne vers l'infini.

Mon amour, je t’écris cette lettre
pour te dire que je suis parti
dans un pays étranger.

 

Elle s’appelait Angèle
Était belle comme le jour
Était née à la belle époque
Où charme et beauté se côtoyaient

A fleur de peau je suis
quand je te vois
Mon cœur s'enflamme
et mes sentiments surgissent.

A mes heures perdues,j'aime
laisser ma pensée vagabonder
et  me laisser aller

Le vrai amour ne se trouve pas,
lentement, à petit pas,
il se construit, sans cela, 
il sera comme un feu qui se consume.

Une nuit je me promenai
Dans un sous-bois.
Il faisait nuit
et le ciel était couleur d’encre.