Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Qu’il est triste de voir,
à quel point l’espèce humaine,
peut être belliqueuse,
et agressive.

depuis toujours,
l’homme a voulu être libre,
égal à ses semblables,
fraternel. mais qu’en est-il,


Et ces trois grands principes,
depuis la révolution, clamés partout,
n’ont de cesse,
d’être bafoués en leurs noms.

Quand notre espèce,
se rendra-t-elle compte,
que tous ces malheureux qui meurent,
le font pour le profit de quelques-uns

Aujourd’hui, 11 novembre,
c’est un jour de commémoration,
en souvenir de ces deux horribles guerres,
qui on enseveli tant de nos aïeux.

Courageux et convaincus,
ils sont morts,
pour leurs patries respectives,
et ont rempli des charniers.

Tout en disant,
voulant être libre,
l’homme est un mouton,
qui au nom de la liberté s’emprisonne.

Rien ne rapporte plus,
que de créer la pauvreté,
la disette et la misère,
pour nous rendre brebis dociles et crédules.

Faire d’amis de toujours parfois,
le pire des ennemis, de faire croire,
que pour défendre ces 3 grands principes,
il faille faire des charniers.

On n’arrivera jamais,
à nous rendre libres,
égaux et fraternels, en se basant sur la mort d’autrui,
et en la justifiant par ce qu’on appelle la guerre.

C’est rarement nos grands orateurs,
qu’on suit comme des moutons de Panurge,
qui exposeront leur corps et leur vie,
mais qui laisseront les autres servir de chair à pâté.

C’est rarement ceux qui tombent,
sur des champs de bataille,
qui laissent leur nom à la postérité,
mais meurent dans l’anonymat.

Pour la gloire et la grandeur,
de quelques baux parleurs,
qui ont le don,
d’enflammer les foules.

Qu’il faille se battre,
oui sûrement,
se rappeler de ces malheureux,
également!

Mais pour nous rappeler,
que toute guerre est une absurdité,
sauf pour ceux qui les fomentent,
qui en profitent en créant la division.

Eric de La Brume
Le 11 novembre 2019