Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Bonjour ! 
Savez qui je suis,
on m’appelle l’égérie des artistes,
je séduis et inspire.

modèle pour les peintres,
et photographes,
j’inspire amour et séduction.

Caméléon, je suis,
mais quelle que soit la forme,
sous laquelle je me présente,
je ne passe jamais inaperçue.

Pour les poètes, je suis muse,
et la feuille vide se remplit,
j’inspire l’amour, et me voir apparaître,
rend leur plume fébrile.

D’une tête creuse, j’en fais une pleine,
et leur fait surgir des mot fleuris,
qu’ils couchent sur le papier,
en les faisant tournoyer de désir.

Le corps d’une femme,
est comme un sanctuaire,
dont on aime découvrir les secrets
et les alcôves secrètes.

Femme, jusqu’au bout des ongles,
pouvant prendre des airs ingénus
sans l’être, je m’insère dans leur esprit,
et stimule leur imagination sensuelle.

Mon corps, je ne leur dévoile,
que ce qui peut donner l’envie,
de découvrir ses faces cachées,
voluptueuses et inspirantes.

Je suis l’égérie des artistes,
peux pourfendre les cœurs,
en jetant un regard candide,
qui trouble et conquiert.

Photographes, je me présente,
peintres, je suis à vous,
d’une toile vide, vous en ferez, œuvre d’art,
 en y plaçant mes contours et formes.

agitez, vos plumes, pinceaux,
mais ma liberté, point vous ne toucherez,
car femme libre, je suis et à jamais le resterai,
toujours maîtresse de mon destin.
 
Mais surtout, messieurs,
ne vous y trompez pas,
j’ai le regard caressant et enjôleur,
mais sais ce que je veux ou non.

Du haut de votre ego,
sûrs de vous,
et de votre nouvelle possession,
c’est moi qui mène le jeu.

S’en croire maître et chose acquise,
peut vous laisser pantois et déconfits,
et si votre port d’attache, suis devenue,
à mon gré peut vous faire dériver.

Parfois je me donne,
mais ne suis pas à prendre,
je suis l’égérie des artistes,
féminine et séductrice.

Peut-être amoureuse et aimante,
mais à la moindre attache,
me sens oppressée comme sous un joug,
et vous laisse alors pantois 

N’ayant plus que plumes ou pinceaux
sous la main, de lointaines images,
attisant toujours le désir,
qui vous laissent alors sur votre faim.

Je suis femme belle et désirable,
égérie des artistes,
pouvant faire palpiter les cœurs,
mais toujours libre et indépendante.

Illustration : Nath Nlk
Texte : Eric de La Brume
Le 26 avril 2020

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir