Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Ah qu’il était beau,
le joli temps passé,
à l’aube de nos vies,
quand un rien nous émerveillait.

Tant de choses,
de ce temps-là,
ont maintenant disparues,
avec la magie d’antan.

Les noëls blancs,
de mon enfance,
où en décembre, la neige,
tombait à gros flocons.

La joie que l’on ressentait,
dans l’attente de ce jour sacré,
où l’on apprenait encore,
que Noël n’était pas que cadeaux.

Mais qui représentait,
la naissance d’un homme,
qui a dit, je viens par amour,
pour pardonner vos erreurs et errances.
 
Bien-sûr, les cadeaux,
étaient l’ultime récompense,
pour les enfants sages, qui croyaient encore,
à la magie du ciel.

A l’époque, quelle impatience,
n’avions-nous pas, la veille,
de voir la venue du père Noël,
avec ses bras chargés de cadeaux.

Par la fenêtre, on regardait,
la neige former un tapis dru,
et immaculé dans le jardin
et blanchir les branches des arbres.

Journée familiale,
où tous se retrouvaient,
pas loin de l’âtre de la cheminée,
d’où se diffusait un bon feu rougeoyant.

Que d’innocence candide,
dans nos regards enfantins, quand on entendait,
frapper à la porte, et que par la fenêtre,
on aperçut ce petit homme joufflu.

C’était le Père Noël,
qui avec son regard débonnaire,
venait récompenser les enfants sages,
et encourager ceux qui l’avaient moins été.

Les plus pauvres n’étaient pas oubliés,
et souvent on en invitait un,
à partager le repas, et à oublier,
pour un moment sa vie malheureuse.
 
Aujourd’hui, bien des choses ont changé,
dans nos contrées, rares sont les noëls blancs,
la neige reste absente,
et les gris nuages chargés de pluie.

Celui qui est venu pour nous montrer,
le chemin de l’amour, est souvent négligé,
et son message, s’estompe,
et se perd dans la nuit des temps.

Les guerres, les discordes et divisions,
viennent souvent entacher ce message universel,
paix et amour pour tout ce qui a été, est,
et sera un jour

Mais pour tous ceux,
qui croient encore à ce message universel,
de partage d’amour et de concorde,
je leur souhaite un joyeux Noël

Illustration : Nath Nlk
Texte : Eric de La Brume
Le 11 décembre 2019

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir