Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Cœur de verre,
cœur en transparence,
tendre comme une cerise,
primesautier comme la primevère.

C’est ainsi que je le ressens,
quand tu viens à moi,
que je te serre dans mes bras,
et que tu te blottis contre moi.

Quand je parcours de mes doigts,
l’échine de ton dos,
et que je te sens frémir sous leur pression,
il tinte comme du cristal.

Quand tu t’offres à moi,
et que tu me donnes tes lèvres,
il se fait humble, et devient cerise
pour t’en faire goûter son jus sucré.

Te toucher et te humer,
c’est comme faire pénétrer,
un air de printemps,
au parfum enivrant.

Chaude et chaleureuse,
belle comme le jour
qui vient de naître,
me tenir à tes côtés lui donne de l’éclat.

Poser ma tête entre tes seins,
respirer ton odeur,
en fait un musicien
quand il bat dans ma poitrine.

La nuit s’étend,
et après une soirée d’étreinte
et d’amour tu t’endors paisiblement,
ta tête posée sous la mienne.

Les battements de mon cœur de verre,
se calment et deviennent plus réguliers,
enlacés, je m’endors heureux,
le cœur en liesse.
 
Illustration : Nath Nlk
Texte : Eric de La Brume
Le 16 mars 2019

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir