J’aime à me promener dans la nature,
me perdre dans des sentiers escarpés,
m’éloigner de la foule bruyante,
me rapprocher de la nature.

Un jour, lors d’une de mes escapades,
en été, empruntant de petits chemins,
peu connus et éloignés,
je vis au bout du chemin, un étrange petit bois.

Intrigué, je me dirigeai vers lui,
entendis le bruissement d’une source
d’eau vive juste à l’entrée,
une eau claire et transparente y coulait.

J’y pénétrai et y découvris,
un monde étrange et fabuleux,
empli d’arbres de grande beauté,
dont les cimes semblaient toucher le ciel.
 
A l’intérieur y régnait,
une vie trépidante et affairée,
des petits êtres à forme humaines,
virevoltaient avec grâce.

Bonjour, me dit l’une d’elles,
que venez-vous faire chez nous,
vous vous trouvez au pays des Elfes,
où tout est paix et harmonie.

Elle était face à moi,
et marchait dans ma direction,
accompagnée d’un renard,
au regard débonnaire.

Pas loin de l’endroit,
où je me trouvais,
des roitelets me faisaient fête,
en jouant une sérénade.

Des lapins blancs folâtraient,
n’ayant l’air aucunement effarouchés,
par la présence de ce prédateur,
rusé et avisé habituellement.

Une rainette s’approcha,
et me dit d’une voix rauque,
entre deux croassements chaque fois,
Passez un bon séjour !

J’y restai jusqu’à la tombée de la nuit,
le firmament était sans nuages,
la lune laissait pénétrer,
une douce lumière,
qui donnait à la forêt un aspect féerique.

Je quittai ce petit monde,
la forêt des Elfes, à regret,
et pris le chemin du retour,
vers le pays des êtres humains.

Illustration : Nath Nlk
Texte : Eric de La Brume
Le 3 juillet 2019

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir